A Dublin, ce soir, se jouera l’un des 3 derniers matchs de qualifications pour la Coupe du monde de football 2006. Un match capital entre l’Irlande et la France. Un match capital dans un lieu mythique puisque la rencontre Irlande-France aura lieu dans le stade de Landsdoneroad, l’un des plus vieux stades du monde. Il date de 1872 avec sa tribune qui grince sous laquelle passe une voie ferrée, des bancs en bois qui vibrent à chaque passage de trains, des gradins qui touchent la pelouse. Et le soutien inconditionnel des fans irlandais est une composante essentielle des lieux ! Rien que le nom du stade LANDSDONEROAD fait trembler ! Une ambiance très particulière attend les joueurs français. Qu’est ce que l’ambiance peut avoir comme répercussions sur le match ? C'est aussi un match capital pour les Bleus, un match référence ! « C’est pour jouer des matchs comme ça qu’on joue au football » a déclaré l’entraineur Raymand Domenech. Il y a beaucoup de pressions autour de ce match. N’oublions pas non plus que les Irlandais n’ont plus perdu à domicile un match qualificatif à une Coupe du Monde depuis 12 ans, un avantage pour Roy Keane et ses coéquipiers. Une enquête de Jacques Vendroux, directeur des sports à France Inter, en duplex de Dublin.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.