En décembre 2011, lorsqu'il est arrivé au pouvoir, le jeune leader Nord-Coréen suscitait l’espoir. Mais il promet cette semaine un nouveau test nucléaire, deux mois après celui qui lui a valu un renforcement des sanctions internationales…

Alors, à quoi joue Kim Jong-Un ? Coup de bluff ou risque réel de guerre ?

Par Dominique André et Frédéric Ojardias, correspondant en Corée du Sud.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.