Les machines à sous sont interdites à Paris.
Les machines à sous sont interdites à Paris. © DPA/MaxPPP

Depuis maintenant près d'un siècle, la loi interdit le moindre casino dans la capitale, seulement des cercles de jeux sous statut d'associations, sans machines à sous. Le plus proche est à 25 km, à Enghien-les-Bains. Mais cela pourrait changer : le gouvernement semble vouloir aller vite pour favoriser une nouvelle offre légale.

C'est en tout cas le but de la mission confiée par le ministre de l'Intérieur au préfet Jean-Pierre Duport. Premier objectif : éviter la multiplication actuelle de parties clandestines, car il n' y a du coup plus que deux cercles de jeux dans la capitale contre 14 il y a encore huit ans.

Pascal Rollin dirige celui situé près de la place de Clichy :

Il y a un an, il y a avait 60 ou 70 tables de poker à Paris, il n'y en a plus que 15. Forcément, tous ces joueurs-là n'ont pas disparu ! Nous, on ne peut faire jouer que 150 joueurs d'un coup, donc les autres sont poussés vers d'autres tables moins officielles.

De nombreux obstacles se dressent toutefois devant le gouvernement : il faudra d'abord abroger la loi en vigueur et convaincre la mairie de Paris. Pour l'article de loi des finances de 1923, il s'agirait d'une formalité, selon plusieurs sources. En revanche, là où cela se complique, c'est qu'il faudrait au préalable que Paris obtienne le statut de "ville touristique". Or, la mairie n'en veut pas puisque cela pourrait permettre de facto le travail le dimanche !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.