Mardi dernier, Mario Monti, le président du conseil italien recevait le prix de « l’Européen de l’année », à l’Assemblée nationale française. En moins de trois mois (nominé le 13 novembre 2011, prestation de serment le 16 novembre) il a réussi à changer l’image de l’Italie sur la scène internationale.

Par Anaïs Feuga, correspondante à Rome.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.