Le zoom de la rédaction en direct de Tunisie où tout le pays se prépare à vivre une journée historique…

Grève générale et obsèques de la figure de l’opposition Chokri Belaïd assassiné mercredi matin. Des obsèques placées sous haute tension puisque la famille et l’opposition dénoncent un crime politique…

Certains expliquent que Chokri Belaïd était placé numéro un sur une liste noire des personnes à abattre… Alors, comment réagissent les intellectuels, et tous ceux qui sont susceptibles de figurer sur cette liste ?

A Tunis, Philippe Randé, avec Nicolas Mathias à la technique.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.