Oradour sur Glane
Oradour sur Glane © Radio France
Le débat a été relancé ces derniers jours, 69 ans après le tristement célèbre massacre de ce village de Haute-Vienne**le 10 juin 1944.** **642** personnes y ont péri, fusillés ou brûlés. Le lieu est conservé en l'état, ce qui devient un vrai défi. Aujourd'hui, l'entretien de ces ruines coûte 150 000 euros à l’État. Une petite part des quelques 350 à 400 millions d'euros investis par le ministère de la Culture pour l'entretien du patrimoine monumental en France. Mais le cas d'Oradour est un peu particulier. Un reportage de Nour-Eddine Zidane.
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.