Alors que le retrait de Chantal Jouanno du grand débat national vient changer un peu la donne, nous vous emmenons chez des candidats à l'organisation d'un débat, là où un cahier de doléances a été ouvert en décembre. En Gironde, fief des gilets jaunes depuis le début du mouvement, à Blasimon dans l’Entre Deux Mers.

Extrait du cahier des doléances  extrait de la vingtaine de doléances envoyées à la mairie de Blasimon, textes parfois manuscrits, parfois dactylographiés
Extrait du cahier des doléances extrait de la vingtaine de doléances envoyées à la mairie de Blasimon, textes parfois manuscrits, parfois dactylographiés © Radio France / Béatrice Dugué

Les vignes pour horizon, la route traverse les villages médiévaux, dans ce territoire de la Gironde socialiste, à une heure de Bordeaux. Nous voici à Blasimon, 950 habitants, mairie accrochée à la jolie bastide inachevée.

Georges Bailly, le maire, ancien fonctionnaire territorial, a synthétisé la vingtaine de doléances reçues depuis un mois de plusieurs communes.

Accès aux services publics, fracture numérique, état de l’Europe, démocratie participative, il y a tout cela dans les contributions de Blasimon. 

Georges Bailly ancien fonctionnaire territorial, Daniel Barbe, maire de Blasimon et Jacky gilet jaune devant la mairie
Georges Bailly ancien fonctionnaire territorial, Daniel Barbe, maire de Blasimon et Jacky gilet jaune devant la mairie © Radio France / Béatrice Dugué

Jacky Montel Saint Paul fait partie de ceux qui en veulent à Emmanuel Macron. "Gilet jaune" de Sauveterre de Guyenne, 800 euros d’une retraite de travailleur saisonnier, 21 euros d’APL et 580 euros de loyer.

Un débat, il y en aura un à Blasimon ou dans une commune voisine. Georges Bailly est prêt à l’arbitrer. Et les gilets jaunes doivent s’y investir, dit-il.

Daniel Barbe souhaite lui, que de représentants de l’Etat, des parlementaires, des ministres pourquoi pas, viennent s’y confronter aux citoyens. Jeunes énarques bienvenus même.

Et si le Président de la République venait rétablir lui même ce contact ? Invitation lancée par le maire de Blasimon à Emmanuel Macron.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.