Le nez dans nos poubelles aujourd'hui. C'est aujourd'hui que débute la semaine nationale de la réduction des déchets. Mot d'ordre : halte à "jette société" ! Encore une opération de communication ? (son) C'est l'un des messages que l'on va entendre toute cette semaine. Très bien mais comment fait-on ? A Fougères, en Ile et Vilaine, pendant un an, 30 foyers ont relevé le défi : faire maigrir leur poubelle. Chaque jour ils ont pesé la poubelle grise, celle qui est remplie de déchets non recyclables. Le régime est simple : il faut trier à l'achat. C'est ce que fait encore aujourd'hui Gwénaelle Nouaille (interview). Alors ce régime, efficace ou pas ? Le président de l'association La Passiflore qui a organisé cette expérience fait les comptes. Gael Virlouvet (interview). Ils jettent donc 5 fois moins d'ordures ménagères que nous ! Sauf qu'il y a des moments dans la vie où tout bascule. Sabrina l'épouse de Gaël le confirme (interview). L'intéret de trier à l'achat, n'est pas seulement écologique. Dorothée Quicker Menzel fait partie de l'association CLCV (interview). Mais nos modes de vie ont changé ! La boîte de cérales a remplacé la tartine beurrée. La barquette de plat cuisiné a pris la place de la marmite. Les mini doses répondent aux besoins des célibataires et famille mono parentales. Nous n'avons plus ou nous ne prenons plus le temps de cuisiner. Bref : Aujourd'hui nous jetons en moyenne 10 emballages par jour à la poubelle. Un dossier de Nathalie Fontrel, spécialiste des questions d'environnement à France Inter.

liens

Le dossier multimédia

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.