C’était ce lundi, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’exprimait contre le racisme au sein des forces de l’ordre. Hasard du calendrier, le soir-même, quatre familles de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, portaient plaintes après l’interpellation de leurs enfants. Quatre adolescents de 14 ans

Quatre adolescents de 14 ans affirment avoir subi des insultes racistes de la part de policiers.
Quatre adolescents de 14 ans affirment avoir subi des insultes racistes de la part de policiers. © Radio France / Richard Vivion

Ils ont 14 ans, n'ont jamais eu affaire à la police et ont passé 24 heures en garde à vue au commissariat du Kremlin-Bicêtre. Ils affirment avoir subi des insultes racistes. Nous avons recueilli leurs témoignages, en exclusivité pour France Inter et Mediapart. 

Les familles ont porté plainte pour injures et discrimination, notamment. La préfecture de police, elle, affirme ne pas disposer de suffisamment d'éléments pour communiquer à ce stade. Ils

> POUR EN SAVOIR PLUS "Nègres", "pédés", "con de maghrébin", des collégiens racontent leur interpellation

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.