Nicolas Sarkozy présidera aujourd'hui les célébrations de l'armistice de la guerre 14/18, au Fort de Douaumont dans la Meuse, au milieu du champ de bataille de Verdun. Sanglante bataille qui opposa les Français aux Allemands de février à décembre 1916. Retour sur ce lieu historique de la plus meurtrière bataille de la première guerre mondiale. Aujourd'hui encore, autour du Fort de Douaumont, le sol est criblé de gigantesques trous d'obus. La bataille de Verdun est avant tout une bataille d'artillerie, en 1916, sur quelques kilomètres carrés. Plus de 120 millions d'obus furent tirés par les deux camps ! Alors pour se protéger de ce déluge de fer et d'explosifs, les hommes se terrent, ils creusent, creusent et deviennent des taupes ! Plus de 90 ans après, certains s'aventurent dans ces galeries souvent intactes mais difficiles d'accès. En compagnie de Jean-Luc Kalusko et Cyrille Carri de l'association « Connaissance de la Meuse », visite des souterrains du champ de bataille de Verdun. Un reportage de Stéphane Cosme, illustré par un extrait du livre « Paroles de poilus » de Jean-Pierre Guéno, co-éditions Librio/ Radio France.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.