L'anneau de la mémoire de Notre Dame de Lorette près d'Arras
L'anneau de la mémoire de Notre Dame de Lorette près d'Arras © Philippe Prost, architecte/AAPP©adagp – Pierre di Sciullo, graphiste ©Aitor ORTIZ

C'est l'un des plus grands mémoriaux de la planète. L'anneau de la mémoire de Notre Dame de Lorette près d'Arras, est inauguré ce mardi après-midi par François Hollande. Un hommage inédit à tous les soldats morts durant la Grande guerre, sur le front du Nord Pas de Calais, sans distinction de nationalité.

► ► ► LIRE | Morts pour la France, mais pas que ...

600 000 noms gravés sur des plaques d'acier

C’est Philippe Prost, l'architecte du projet, qui a conçu cette ellipse de 340 mètres de périmètre suspendue au-dessus du sol, face au bassin minier. Un anneau de béton recouvert de 500 feuilles d'acier doré. 500 pages d'une liste interminable des soldats tombés sur le front du Nord Pas de Calais entre 1914 et 1918. Français, Allemands, Britanniques, Canadiens, Nord-africains ou encore combattants Sénégalais. Un seul mémorial pour une quarantaine de nationalités

Philippe Prost

Je voulais une chaîne humaine, comme si les soldats tombés se tenaient par la main

Les ennemis d'hier réunis pour le même hommage

L'anneau de la mémoire de Notre Dame de Lorette près d'Arras
L'anneau de la mémoire de Notre Dame de Lorette près d'Arras © Radio France/Eric Turpin
Il a fallu des mois et des mois à une équipe de quatre historiens pour reconstituer cette liste de 579 606 noms exactement, en collaboration avec les autorités britanniques et allemandes. Une union de nationalités qui a posé problème à certains. Il y a eu des réticences, à Londres notamment où la demande est remontée jusqu’à la reine d'Angleterre qui a finalement accepté de voir les noms des soldats britanniques mélangés à ceux des soldats allemands. **Yves Le Maner est directeur de la mission histoire, mémoire et commémoration de la Région Nord Pas de Calais** > L’Europe qui s’est affrontée au nom de la haine du voisin a changé, mais on a besoin d’un rappel
### **Une idée diversement appréciée dans le Nord Pas de Calais** La région a payé un lourd tribut à la grande guerre. Près de 300 villages rayés de la carte. Et certains n'ont pas tourné la page. L'anneau de la mémoire est situé juste à côté du plus grand cimetière militaire français : la Nécropole de Notre dame de Lorette. 3.000 gardes d'honneur bénévoles veillent toute l'année sur plus de 40 mille tombes. **Parmi eux, Francis Bernal, petit-fils de Poilu** > Je n’aurais pas mélangé tous les noms, il y a trop de français qui ont été décimés
### Cout de ce mémorial : 8 millions d'euros, financé par l'Etat et les collectivités locales L'anneau de la mémoire a été construit en neuf mois seulement. Un exploit car nous sommes sur un champ de bataille. Les ouvriers ont retrouvé des obus qu'il a parfois fallu désamorcer avant de reprendre les travaux, mais ce n'est pas tout. Des corps de soldats ont été découverts sur le site. 12 au total : deux allemands et 10 français. Deux d'entre eux ont pu être identifiés. **Alain Jacques est directeur du service archéologique de la ville d'Arras**
Matricule 3979, deuxième classe Sorhaïts, mort le 21 mai 1915. Et matricule 16731, sergent Senet, tué deux jours plus tard. Deux noms parmi 600.000. Les nièces de ces deux soldats seront présentes cet après-midi dans la tribune d'honneur pour l'inauguration du mémorial.
Deux dépouilles de soldats retrouvés cet été à Lorette
Deux dépouilles de soldats retrouvés cet été à Lorette © DR
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.