La Virginie, où la législation sur les armes est des plus permissives, est un enjeu national. Le contrôle des armes est devenu le thème de campagne pour l'élection de gouverneur.

Le magasin « Blue Ridge Arsenal » à Chantilly, Etat de Virginie
Le magasin « Blue Ridge Arsenal » à Chantilly, Etat de Virginie © Radio France / Grégory Philipps

Dix jours après la tuerie de Las Vegas, le contrôle des armes fait toujours débat aux Etats-Unis. Un pays où l'on estime à plus de 300 millions le nombre d'armes en circulation.

Le siège de la NRA à Fairfax (Virginie)
Le siège de la NRA à Fairfax (Virginie) © Radio France / Gregory Philipps

Pour illustrer l’importance politique de cette question, direction l’Etat de Virginie, un Etat de l'Est avec une forte tradition d'usage d'armes à feu. La NRA (National Rifle Association), y a son siège, à Fairfax. Le très puissant lobby des armes ne compte que 5 millions de membres (sur 323 millions d'habitants) mais fait la pluie et le beau temps sur de nombreuses législations. La NRA a même pris pour habitude de noter les élus du congrès en fonction de leurs votes et actions concernant les armes à feu : de la lettre A, attribuée aux élus les plus pro-armes, à F, ceux qui prônent un plus grand contrôle des armes.

Or, dans cet Etat, les électeurs sont appelés à voter dans un mois pour renouveler leur gouverneur. Face à face, le démocrate Ralph Northam et le républicain Ed Gillepsie. A cause de la fusillade de Las Vegas, le débat entre les deux hommes se concentre désormais essentiellement sur la question des armes à feu. Et la National Rifle Association compte bien peser sur ce scrutin, en soutenant ouvertement le candidat pro-armes, à savoir le républicain Gillespie. Il est noté A, le démocrate Northam étant noté F.

Armes à feu : autocollants vendus à la boutique de la NRA et dépliant consacré au musée de la NRA
Armes à feu : autocollants vendus à la boutique de la NRA et dépliant consacré au musée de la NRA © Radio France / Grégory Philipps

La seule chose qui peut arrêter un méchant armé c'est un gentil armé.

Après la tuerie de Las Vegas, Northam, ancien médecin militaire, a en effet critiqué une “prolifération d'armes” dans la société et a appelé à un meilleur contrôle. Après avoir demandé une minute de silence pour Las Vegas, le républicain Gillespie – soutenu par la NRA – a jugé au contraire qu'il était trop tôt pour parler d'un éventuel contrôle.

La Virginie, marquée par la fusillade de l'Université de Virginia Tech en 2007 faisant 33 morts, a pour l'instant une législation sur les armes à feu des plus permissives.

L'un des plus importants groupes anti-armes va financer la campagne du démocrate en versant 700 000 dollars à la campagne de Northam. Le Everytown for Gun Safety Action Fund est basé à New York et est financé en grande partie par l'ancien maire Michael Bloomberg.

Aux Etats-Unis, les tueries de masse entraînent une hausse des ventes d'armes
Aux Etats-Unis, les tueries de masse entraînent une hausse des ventes d'armes © Visactu / Visactu
L'équipe
  • Grégory PhilippsGrand reporter, envoyé spécial permanent de Radio France à Washington
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.