50 ans après la fin de la guerre d'Algérie, Laurence Peuron a suivi à Alger le cinéaste Alexandre Arcady. Il venait y présenter ce week-end son nouveau film "Ce que le jour doit à la nuit".

Assez naturellement il profite de la présentation de son film, pour revenir sur les lieux de son enfance...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.