Le zoom de la rédaction s'intéresse ce matin aux femmes algériennes victimes de violences conjugales.Pour ces femmes, c'est la double peine. Car quitter un mari violent signifie bien souvent l’expulsion…Par Julie Piétri.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.