Le 134ème pélerinage national de Lourdes aura lieu mercredi prochain. Nous serons alors le 15 août. Et dans cette ville des Hautes Pyrénées, plusieurs dizaines de milliers de visiteurs sont attendues cette année pour l'Assomption qui célèbre, rappelons-le, la mort et l'entrée au ciel de la Vierge Marie. A 3 jours de ce grand rendez-vous chrétien, tout le monde s'active et se prépare pour que tout soit prêt le jour J. C'est une véritable institution : depuis 1872, chaque année, la ville de Lourdes fête l'Assomption et accueille plusieurs dizaines de milliers de pélerins. Lourdes est en fait le plus grand centre de pélerinage français. L'histoire remonte à 1858, année à laquelle Bernadette Soubirou déclara avoir vu devant la grotte de Massabielle une femme lui disant ête l'immaculé conception. Jacques Nieuviart, directeur du pélerinage national, nous en dit plus sur cet évènement. 35 000 personnes sont attendues mercredi sur les 51 hectares du site, ce qui nécessite forcément une organisation. Huit trains spéciaux et une quarantaine d'autocars sont réservés. Il faut également prévoir l'accueil, la sécurité, voire les solutions d'hébergement, le programme des messes. Tout ce travail occupe pendant une année entière une centaine de bénévoles, coordonnée par Jean François Monori, le secrétaire général des sanctuaires. Parmi les pélerins, un millier de malades et de personnes handicapées viennent à Lourdes le 15 août avec l'espoir qu'un miracle s'accomplisse. Il faut bien sûr les accueillir, les prendre en charge, les mettre sur des fauteuil roulant. C'est le travail des 4 000 hospitaliers comme Alain Marceau, brancardier. Un peu plus loin, tout au tour des sanctuaires, la motivation est quelque peu différente, disons d'ordre pécunier. Ce sont les propriétaires des dizaines de boutiques qui jalonnent le long du site comme l'explique Béti, l'une des commerçantes. Mais tous les chrétiens ne viennent pas à Lourdes, le 15 août. Trop de bruit, trop de monde, Jacqueline préfère éviter cette dâte. Pour autant, Lourdes n'a pas fini d'attirer les foules. En 2008, ce sera le 150ème anniversaire des apparitions de la vierge Marie, un anniversaire qui sera marquée par la venue du Pape Benoît XVI. Le reportage à Lourdes de Julien Jean

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.