Un reportage signé Audrey Tison Dix ans, cela fait une décennie que Loft Story a débarqué sur la télévision française. Depuis, le format s'est répandu avec des programmes plus ou moins divertissants, plus ou moins intelligents. Régulièrement déclarée morte, la téléréalité est toujours là ; elle est même en train d'influencer les autres formats télévisés. Revenons sur l'évolution de la téléréalité en France. Tout a commencé le 26 avril 2001. Extrait de Loft Story Ce jour-là Steevy, Loana et Jean-Edouard débarquent dans le loft de M6. Pendant plus de deux mois, ces anonymes montrent tout. Sexe et vulgarité sont au programme. Les détracteurs parlent de "télé-poubelle". Pourtant le Loft crée l'évènement, notamment grâce à l'implication des télespectateurs qui votent pour faire gagner leurs candidats préférés. Et rapidement, les concepts de téléréalité se diversifient. Interview de Philippe Bailly, directeur de l'agence NPA Conseil Des experts qui vous relookent ou vous apprennent à mieux élever vos enfants. TF1, M6 et quelques chaînes de la TNT rivalisent d'originalité pour exploiter le filon. - Mais à force de tirer sur la corde, celle-ci finit par lâcher. Exemple avec Carré Viiip. Lancé il y a un mois le programme fait un flop d'audience, la diffusion est stoppée au bout de deux semaines. Pourtant, TF1 et les producteurs le disent et le répètent : "la téléréalité n'est pas morte". Interview de Claude Lacaze, directeur général adjoint d'Endemol Endemol et TF1 vont d'ailleurs diffuser "Secret story" édition 5, cet été. - L'une des meilleures preuves de la vitalité de la téléréalité, c'est le programme lancé par France Télévision il y a un mois. C'est le fameux "Une semaine sans les femmes" diffusé sur France 2 Extrait de "Une semaine sans les femmes" Les femmes du villages parties, les caméras ont observé comment les hommes se débrouillaient. Officiellement ce n'est pas de la "téléréalité" mais un "docu-réalité", nuance France Télévisions. Nathalie Darrigrand dirige les magazines de société sur France 2. Interveiw de Nathalie Darrigrand Un format que France Télévisions est donc prêt à renouveler. - Le "Docu-réalité" sur un sujet de société, c'est vraiment la tendance du moment qu'on observe un peu partout dans le monde. En anglais, on appelle ça le "factual entertainment". Certaines règles d'écriture de la téléréalité se sont également invitées dans les jeux télévisés français, où l'on insiste plus tellement sur les questions auxquelles doivent répondre les candidats, mais plus sur leurs émotions et leur vie personnelle. La téléréalité a fait des petits et s'est infiltrée dans de multiples programmes. - Les programmes de téléréalité pure n'ont pas pour autant disparu. On verra bientot un nouveau concours de chanteurs "The voice of Holland", une coach qui retrouve un emploi aux chômeurs de longue durée, ou encore une compétition pour organiser le plus beau mariage, avec à la clé : un voyage de noce gratuit. Ce sera -comme souvent- sur TF1.

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.