Omar Ouahmane s'est rendu dans la ville contrôlée par les jihadistes du groupe État Islamique, cible d’une offensive de l’armée irakienne depuis trois semaines.

Membres des forces de sécurité irakiennes près de Falloujah
Membres des forces de sécurité irakiennes près de Falloujah © Reuters / Alaa Al-Marjani

Falloujah, ville sunnite à 50 kilomètres à l’ouest de Bagdad, est la première ville d’Irak conquise par les djihadistes. C’était en janvier 2014 et aujourd’hui elle est totalement assiégée par les forces irakiennes. L’armée irakienne progresse lentement, ses soldats d’élites sont parvenus à entrer dans Falloujah par le quartier de Chouhada au sud du bastion jihadiste. Le colonel Abdul Mohen revient tout juste de la ligne de front.

Les milices chiites ont été en première ligne dans cette guerre en chassant les jihadistes de la banlieue de Falloujah, avant de céder la place à l’armée irakienne chargée désormais de prendre la ville au groupe État Islamique.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.