Quelle solution l’ONU va t-elle bien pouvoir trouver dans les jours qui viennent pour éviter en Côte d’Ivoire un second Rwanda ? Le conseil de sécurité se réunit à New York cet après midi. Il va prendre acte de l’impossibilité de voir l’élection présidentielle se dérouler à la date prévue le 30 octobre prochain. Une nouvelle résolution est en préparation. Les ivoiriens attendent désormais le miracle diplomatique ou le chaos dans les semaines qui viennent. Le conseil de sécurité est vu comme une dernière bouée à laquelle on se raccroche... Un dossier d'Emmanuel Leclère, journaliste au service Etranger de France Inter.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.