Suite de notre tour de France ! Chaque semaine, une étape. France Inter reste aujourd'hui à Paris, la capitale. A moins d’un mois des élections, les sondages semblent conforter Bertrand Delanoë dans son fauteuil de maire. Les derniers lui donnent une avance de 15 points sur sa rivale de l'UMP, Françoise de Panafieu. Une majorité de Parisiens approuvent la politique menée par l’actuel maire socialiste. Plus des 3 quarts des Parisiens jugent positive l'action du maire. On approuve le Vélib, le Tramway, Paris Plage, les Nuits Blanches. Et pourtant, chez les Parisiens, il y a comme une pointe de nostalgie. Paris ne serait plus Paris. La capitale s'est boboïsée, embourgeoisée. Et Paris aurait perdu son âme. Alors justement ce matin, reportage à la recherche de l'âme de Paris. Petite Traversée de la capitale, du Nord au Sud. On commence par Montmartre, le Paris carte postale. Le Café des 2 Moulins, rue Lepic, le fameux café d'Amélie Poulain, est recommandé par les guides de voyages Japonais ou Américains. Rien n'a changé depuis le film, comme l'explique le jeune patron, Romain Pereira (interview). En terrasse, Jenny Bellair, fait aussi partie du décor. Cet ex physionomiste du Palace, le mythique club parisien, vit rue Lepic depuis 30 ans (interview). Aujourd'hui, à Montmartre, on ne trouve plus rien à moins de 7000 euros le mètre carré. En général, dans Paris, le prix de l'immobilier a augmenté de plus de 100% en 10 ans Suite de la traversée de Paris, avec le Boulevard Magenta et ses embouteillages. Il n'y a plus qu'une file pour les voitures, mais il y a plus de places pour les bus, les vélos et les piétons. C'est la philosophie Delanoë dans les transports. Interview dans l'ordre d'un automobiliste, d'une cycliste et d'une mère de famille. L'âme de Paris n'est pas très loin (interview). La circulation dans Paris est un sujet toujours polémique. En 6 ans, la circulation des voitures a toutefois baissé de 20%. On compte 13 millions d'utilisations de Vélib et 100.000 personnes sont montées dans le tout nouveau tramway. En revanche, il y a 25 % de scooters en plus. Direction le Centre de Paris, le quartier des Halles, où le petit commerce de bouche souffre. On peut encore y entendre le poissonnier de la rue Montorgueil, mais peut-être plus pour très longtemps. Comme le chocolatier, le tripier ou la boucherie chevaline, son commerce est menacé. Ici, c'est l'âme des Halles de Paris qui n'en finit pas de disparaître, comme le dit la femme du poissonnier, Isabelle Gardet (interview). Et à la place sans doute, des magasins de "fringues" comme on dit, les mêmes que ceux que l'on trouve dans le forum des halles à 200 mètres de là. Dernière étape. On prend le métro pour descendre dans le sud de la capitale - Ligne 7 - Direction Mairie d'Ivry. C'est là qu'est peut-être l'âme de Paris... Elodie Desprets habite en banlieue, aux frontières de Paris, à Ivry-sur-Seine. Cette ancienne parisienne a franchi le périphérique avec son amoureux il y a près de 10 ans pour emménager dans une ancienne entreprise de peau de lapin (interview). Elodie a trouvé une nouvelle liberté en dehors de Paris. Sa salle de concert, son hangar s'appelle « le 1 bis ». L'avenir de la capitale passe donc peut-être par sa périphérie. La plus belle ville du monde est aussi l'une des plus petites capitales du monde. 15 fois plus petite que Londres et 8 fois plus petite que Rome. Un reportage de Sébastien Laugénie. _____ France Inter à Paris. Prochain rendez-vous dans le journal de 13h et ce soir à 19h15, « Le téléphone sonne » d’Alain Bédouet sera en direct et en public de la Fnac du Forum des Halles. Venez nombreux !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.