Un dossier spécial ce matin à 7h15 sur les réussites du président sortant. Puis à 7h47, un deuxième volet sur le bilan de Jacques Chirac avec ses échecs. En conséquence, les chroniques de Brigitte Jeanperrin et Guy Carlier sont supprimées. Les réussites de Jacques Chirac Après 12 ans à la tête de l'Etat, quelles ont été les principales réussites du septennat et du quinquennat du président sortant ? Il y a d'abord ce que l'on a appelé les grands chantiers, comme ceux engagés le 14 juillet 2002 : la sécurité routière, l'insertion des handicapés et le combat contre le cancer. Contre le cancer, Jacques Chirac lançait, en mars 2003, un plan ambitieux doté d'un milliard d'euros pour 4 ans. Ceux qui n'y croyaient pas, admettent aujourd'hui que c'est une réussite, même s'il est incomplet. (Son Hélène Cardin) Réussite également du côté de la sécurité routière, là aussi, beaucoup doutaient. En 5 ans, la France a quitté le rang des mauvais élèves de l'Europe. Pour Pierre Gustin, délégué général de l'association Prévention routière, le bilan de ce chantier est positif. (Son de Pierre Gustin au micro de Sonia Ghezali). Autre domaine, celui de la politique étrangère. Le "non" à Georges Bush pour la guerre en Irak est considéré comme un succès. Le 18 Mars 2003, Jacques Chirac devient le chef de file des anti guerre, au grand désespoir de la Maison blanche. C'est "L'évènement international" de ces dernières années. (son Emmanuel Leclère) Alors qu'on avait reproché à François Mitterand d'avoir favorisé le Front national avec la proportionnelle, le président Jacques Chirac s'est placé sur le terrain de la défense des grands principes du pacte républicain, avec notamment la lutte contre l'extrême droite. C'est ce qu'a expliqué Pascal Perrineau à Nathalie Hernandez. Il dirige le Centre de recherches politiques de Science Po. (Son Pascal Perrineau au micro de Nathalie Hernandez) Et puis une constante dans les 2 mandats de Jacques Chirac : le travail de mémoire, qu'il a institué dès le début de sa présidence. (Son Ludovic Fau). Suite sur le bilan de Jacques Chirac avec cette fois « Les échecs » - dossier disponible sur les pages des chroniques de Brigitte Jeanperrin et Guy Carlier, puisque pour laisser place à ce dossier, leurs chroniques ont été supprimées .

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.