Il y a quelques jours, le conseil général de l’Essonne a provoqué la polémique, évoquant la possible création d'un statut d'assistant sexuel… Des assistants sexuels, pas reconnus en France, et qui pourraient aider les personnes handicapées à soulager leurs désirs.

Philippe Randé a rencontré une femme qui demande une aide sexuelle : elle s'appelle Laëtitia, elle vit à Grenoble. Paralysée depuis sa naissance par une maladie génétique, elle ne bouge que les lèvres et les yeux… Et aujourd’hui à 30 ans, elle a décidé de parler de sa frustration sexuelle.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.