A Libreville, la capitale gabonaise, les hommages à l’ancien président Omar Bongo se succèdent. 30 jours de deuil national ont été décrétés. De nombreux chefs d'état et personnalités, dont Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac, assisteront demain à ses obsèques. Après 42 ans de présidence Bongo, les Gabonais veulent tourner la page. La succesion d’Omar Bongo s'annonce compliquée. Un reportage de Yann Gallic. A la technique, Philippe Leduc.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.