la grève à la sncf reconduite
la grève à la sncf reconduite © reuters

Pourquoi un tel bras de fer entre les syndicats de la SNCF et le gouvernement ? Même si chacun assure que la porte est ouverte pour des négociations, ces dernières n'avancent pas. Pour la CGT, la réforme ferroviaire n'est pas le seul enjeu de cette grève.

Comprenons-nous bien : la réforme ferroviaire est évidemment au coeur des préocupations de ces grévistes. Il y a même des inquiétudes plus vastes encore, sur l'avenir de la SNCF et leur propre avenir.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Tout savoir sur la grève à la SNCF, ses enjeux et ses conséquences

Mais il y a aussi pour la CGT un enjeu de positionnement. Tout part de la division classique entre les syndicats qu'on qualifie de "réformistes", et ceux que l'on dit "contestataires".

Tentative d'aiguillage

Or la CGT est aujourd'hui à un tournant, tiraillée entre Sud-Rail sur son aile gauche, toujours dans l'action ; et l'Unsa sur son aile droite, aujourd'hui deuxième syndicat de la SNCF, toujours plus dans la négociation.

Pendant que UNSA et CFDT signaient au ministère, par exemple, des militants CGT bloquaient des trains en gare de Lyon à Paris, en plus de la grève qui venait d'être reconduite. Une initiative partie de la base, que la CGT essaie toujours d'écouter... Voire de reconquérir.

Ce déclin assez relatif de la CGT au sein de la SNCF pourrait en partie expliquer qu'on s'est installé dans un mouvement dur, qui dure...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.