Sur le Marché d'intérêt national de Rungis, les grossistes peuvent appelerle Potager de Marianne situé sur le marchépour leur donner des fruits et des légumes invendus. Ils sont ensuite triés. Et les produits sont redistribués au réseau d'épiceries solidaires.

Potager de Marianne à Rungis
Potager de Marianne à Rungis © A.N.D.E.S.

L'intéret des grossistes de Rungis c'est qu'ils allègent leur facture de traitement des déchets. Le Potager de Marianne récupère chaque année plusieurs tonnes de produits frais. Arnaud Langlais est le coordinateur du potager. Le travail du Potager de Marianne n'est pas seulement écologique. Le Potager est également un chantier de réinsertion. Le gaspillage ne concerne pas seulement les marchés d'intéret national. Nous jetons tous. 20 kilo par an et par français dont 7 sont encore emballés. La facture s'élève à 400 euros par foyer et par an. Et ce n'est pas propre à la France : Si rien n'est fait pour enrayer le gachi, la commission europérenne estime qu'il augmentera de 40% d'ici 2020 . La question est écologique, économique et sociale. Un européen sur 6 vit en dessous du seuil de pauvreté et ne mange pas à sa faim.

A.N.D.E.S le réseau des épiceries solidaires

le site de Alimentation.gouv

Potager de Marianne à Rungis
Potager de Marianne à Rungis © A.N.D.E.S.
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.