Comme chaque année, des milliers de personnes âgées ne partent pas en vacances et passent l'été sans compagnie. Une solution pour lutter contre la solitude : l'association "Les Petits frères des pauvres", qui leur propose des séjours de courte durée, dans des maisons à la campagne ou en bord de mer. Et pour ceux qui ne peuvent plus se déplacer, il y a les visites à domicile. Anne Kalfayan, 92 ans, vit seule dans son appartement au pied des Buttes Chaumont, à Paris et reçoit la visite d'un jeune étudiant. Un reportage de Caroline LangloisNuméro indigo pour joindre les Petits frères des pauvres : 0 825 833 822 (0,15 centimes d'euro TTC/minute)

liens

Site Internet des Petits frères des pauvres

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.