"Allons en France" : chaque semaine, depuis la présidentielle, France Inter prends le pouls du pays. Aujourd'hui, direction Chambord et son célèbre domaine.

Le château de Chambord est l'un des monuments les plus visités de France
Le château de Chambord est l'un des monuments les plus visités de France © Radio France / Mathilde Dehimi

Le domaine de Chambord appartient à l'État depuis 1930 : le château, la forêt et son  village de 80 habitants. Tous les habitants sont locataires. La commune ne possède aucun bâtiment municipal, y compris la mairie. Pendant de nombreuses années, plusieurs administrations géraient en parallèle le domaine (administration des Domaines, Eaux et Forêts, Monuments historiques).

Mais en 2005, l'État (pour rationaliser la gestion et faire des économies) crée un EPIC, établissement public national à caractère industriel et commercial, sous la haute protection du Président de la République et sous la tutelle des ministères de l’Agriculture, de la Culture et de l’Environnement.

L'EPIC doit être autonome pour ses dépenses de fonctionnement d'ici 2019. Pour ce faire, il cherche à monter en gamme : ouverture prochaine d'un hôtel 4 étoiles à la place d'un 2 étoiles, remplacement des anciens commerces, ouverture d'une nouvelle halle d'accueil, réaménagement des sentiers, etc.

Le maire André Joly (aussi membre du conseil d'administration de l'EPIC) et certaines familles chambourdines historiques considèrent avoir perdu leurs quelques prérogatives ces dernières années, saisissant régulièrement les tribunaux. Ils contestent aussi les choix récents du Domaine National de Chambord de monter en gamme considérant que le village est muséifié.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.