Gros plan aujourd'hui sur le jeûne thérapeutique. Sans médicament, cette pratique dont on parle de plus en plus, pourrait aider à la guérison de maladies graves...

Aider à la guérison, donc accompagner un traitement reconnu, et surtout pas le remplacer… Dans les revues spécialisées en médecine complémentaire, sur les sites, on trouve de plus en plus de références au jeûne thérapeutique, en particulier lors d'un cancer et d'un traitement par chimiothérapie. Comment le fait ne pas manger, sur une courte période -2ou 3 jours- peut-il avoir une influence sur une chimio et ses conséquences ?

Danielle Messager

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.