Le gouvernement présente mardi son plan santé, articulé autour d'une meilleure organisation de la médecine de ville afin de désengorger les urgences. En Indre-et-Loire, une maison de santé propose depuis un an un accueil d'urgence très performant toute la semaine.

L'accueil de la maison de santé de Véron, dans la commune d'Avoine.
L'accueil de la maison de santé de Véron, dans la commune d'Avoine. © mspuveron.fr

Dans la maison de santé du Véron, à une cinquantaine de kilomètres de Tours, l'accueil d'urgence a été repensé. En assurant une permanence de soin, la commune rurale d'Avoine évite le recours aux urgences ou les appels la nuit ou le week-end.

Depuis près d'un an, du lundi au samedi, tous les matins et l'après-midi aussi, quand c'est nécessaire, le cabinet propose des consultations d'urgence. 

Chaque jours, c'est une trentaine de patients qui défilent dans le cabinet des six médecins qui alternent. Cela peut aller jusqu'à une centaine en cas d'épidémie saisonnière.

Les consultations se font sans rendez-vous, il suffit d'appeler le matin pour être sûr de pouvoir consulter un médecin dans la journée, avec un parcours distinct des consultations sur rendez-vous, un fléchage à part, bien identifiable. 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.