Depuis deux mois, aux Pays-Bas et en Belgique, on assiste à un étonnant développement de sites Internet qui incitent explicitement à la délation.

Par Quentin Dickinson, correspondant à Bruxelles.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.