Le moustique Aedes Albobictus vecteur du Chikungunya
Le moustique Aedes Albobictus vecteur du Chikungunya © BELPRESS/MAXPPP/CARO LAURENT / BELPRESS/MAXPPP/CARO LAURENT

Marisol Touraine termine ce vendredi soir sa visite aux Antilles. Après la Guadeloupe hier, la Ministre de la Santé est aujourd’hui à la Martinique, pour évaluer le dispositif anti-chikungunya.

Selon le tout dernier bilan, l’épidémie a fait déjà 115 000 victimes dans les Antilles françaises, dont 39 morts.

On constate 8 000 nouveaux cas chaque semaine, l’épidémie semble avoir atteint son pic. Mais les autorités sanitaires restent prudentes. Car au-delà des difficultés techniques et médicales pour éradiquer le moustique-tigre, le vecteur de la maladie, il existe un obstacle de taille, ce sont les habitants eux-mêmes.

Un reportage de Solenne LE HEN

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.