Reconstitution de la bataille de Waterloo
Reconstitution de la bataille de Waterloo © MaxPPP

Il y a 200 ans tout juste éclatait la bataille de Waterloo. Les armées française, anglaise et prussienne s'affrontaient alors dans la plaine de Waterloo, située à vingt kilomètres de l'actuelle Bruxelles. La défaite napoléonnienne a mis un coup d'arrêt à l'expansion de l'empereur en Europe.

Napoléon a-t-il vraiment perdu à Waterloo ? Il y a 200 ans, tout juste évadé de l’île d’Elbe, il menait près de 90 000 hommes, sur ces plaines belges. Face à lui, les Anglais de Wellington et les Prussiens de Blucher. Waterloo signera la fin de Napoléon, battu par les alliés en 1815, mais il est aujourd’hui LE personnage central des commémorations.

Waterloo, I was defeated, you won the war

D'ailleurs à Waterloo, même les dinosaures portent le bicorne... Les affiches du film Jurassik World ont été relookées, avec un tyrannosaure coiffé d’un chapeau noir. Et quand le chocolatier, Marc Ducobu, a décidé de représenter un personnage de la bataille, il a lui aussi choisi sans surprise le leader français.

Le repas avant la bataille au bivouac français
Le repas avant la bataille au bivouac français © Radio France / Julie Pietri

200 000 touristes sont attendus à Waterloo. Bataille boucherie de 1815 : 10 000 morts, 35 000 blessés. Et pourtant, le héros des reconstitutions ici, ce sera bien l’homme qui a déclenché "l’affrontement", Napoléon. Incarné depuis 10 ans, par Franck Samson, un avocat parisien spécialiste du code de la route.

Napoléon, en 1815, a perdu de sa superbe. Ce n’est plus le même homme. Il fait des erreurs tactiques à Waterloo. Il se fait moins obéir par ses hommes aussi. Ça n'empêche pas la fameuse bataille d'êtreà la fois la chute de Napoléon… et le début de sa légende , puisque le personnage a conservé une popularité intacte chez ses admirateurs.

Napoléon est-il encore fréquentable ?

S’il est célébré partout à Waterloo, les officiels français eux, restent discrets. Seul l’ambassadeur de France en Belgique est présent, ce qui fait un peu râler Anglais et Belges, sur le mode "les Français n’aiment pas se souvenir de leurs déculottées".

Ce soir, officiels français présents ou pas,ce sera le début de trois jours de commémorations . Avec reconstitution de la bataille de Waterloo, la plus grande jamais réalisée en Europe.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.