L’an dernier 23 personnes ont trouvé la mort à Marseille et dans sa région lors de règlements de compte sur fond de trafic de stupéfiants… Cette année ce macabre décompte s’élève déjà à une 20 t’aine de tués…(18 ou19 sans compter celui d’hier matin) essentiellement dans les quartiers nord de la ville…Depuis 6 mois les habitants de ce secteur, et plus précisément un groupe de femmes…des maman inquiètes pour leurs enfants… ont décidé de se prendre en main, de faire des propositions…objectif : sortir leur cité de ce chaos…casser l’omerta et sauver des vies… c’est le collectif du 1er juin.Laurent gauriat…Elles s’appellent les Micocouliers, la Castellane, les Tilleuls ou la Simiane… Ce sont les fameuses cités des quartiers nord qui font régulièrement la une de l’actualité marseillaise en lettres de sang…Dans ces ghettos livrés aux dealers…des femmes ont décidé de ne plus se taire…elles ont décidé d’agir pour que leurs enfants -disent-elles… « ne soient pas morts pour rien »…

Pour aller + loin

En mai dernier le Collectif organisait à Marseille une marche

> http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/01/marseille-marche-contre-la-violence_3422384_3224.html

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.