Elle était déjà présente en quatre langues dans plus d'une centaine de pays : la chaîne d'information internationale russe Russia Today a désormais sa déclinaison en français : RT France. Elle a été lancée lundi soir sur internet et les Freebox.

Logo de la chaîne RT à Saint-Pétersbourg
Logo de la chaîne RT à Saint-Pétersbourg © Maxppp / Alexandre Marchi

Une chaîne à la réputation sulfureuse accueillie chez nous, il faut bien le dire,  avec un certain scepticisme, qui a inspiré notamment les déclarations d'Emmanuel Macron, en mai dernier. Le président fraîchement élu recevait à Versailles son homologue russe Vladimir Poutine, et évoquait "des organes d’influences, de propagande et de propagande mensongère". RT France n'était encore, à ce moment-là, qu'un site Internet, comme son compatriote Sputnik.

Résultat : une opération séduction lundi dans les locaux de RT (1800 m² flambants neufs à Boulogne-Billancourt, à deux pas de TF1 et Canal Plus). 

La chaîne est bien financée par le gouvernement russe (20 millions d'euros). Et en Grande-Bretagne, en à peine quatre ans d'existence, RT UK a fait l'objet de 14 avertissements de l'Ofcom, l'autorité de régulation, pour contenus jugés inexacts ou partiaux, notamment sur la Syrie et l'Ukraine. Aux États-Unis, la chaîne a été obligée le mois dernier de s'enregistrer comme agent de l'étranger.

Pour son lancement en France, la chaîne se sait donc attendue au tournant.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.