Le comédien, accusé par une jeune femme de viol et d'agressions sexuelles, peut enfin respirer. La plainte de son accusatrice a été classée sans suite en "l’absence de charges".

Philippe Caubère aura attendu un an pour être lavé des soupçons de viol et d’agressions sexuelle qui pesaient sur lui
Philippe Caubère aura attendu un an pour être lavé des soupçons de viol et d’agressions sexuelle qui pesaient sur lui © AFP / Mehdi FEDOUACH

Près d’un an après avoir été accusé de viol et d’agression sexuelle, Philippe Caubère est aujourd’hui blanchi, selon une décision de classement sans suite, particulièrement détaillée, que Le Monde et France Inter ont pu consulter. 

Des accusations qui ont été particulièrement douloureuses pour le comédien. "Cela m’a atteint profondément. Pour moi ça été très difficile à vivre, douloureux... C'est pas seulement par rapport à moi, mais par rapport à la cause des femmes!"

POUR LIRE L'ARTICLE

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.