Dans le cadre des Assises de la citoyenneté à Rennes, reportage sur un bel exemple de logement participatif : trois étudiants de l’École des Métiers de l’Environnement de Bruz qui ont financé et construit eux-même la maison qu'ils habitent désormais sur le campus.

Ces trois étudiants de Rennes ont emménagé dans le logement qu’ils viennent de financer et construire eux-même
Ces trois étudiants de Rennes ont emménagé dans le logement qu’ils viennent de financer et construire eux-même © Radio France / Béatrice Dugué

C'est une histoire de co-location totalement éco-citoyenne, bel exemple de "Vivre ensemble" : Lucas Vigouroux, Pierre Lumalé, et Martin Ruau, respectivement 19, 21 et 24 ans, étudiants de l’École des métiers de l’Environnement de Bruz près de Rennes, qui viennent d’emménager dans la maison qu’ils ont eux-même construit. 

Les chantiers du projet de colocation Hélicity sur le campus de sur le campus de Ker Lann
Les chantiers du projet de colocation Hélicity sur le campus de sur le campus de Ker Lann © Radio France / Béatrice Dugué

Les studios sont situés sur le campus Ker Lann : cuisine commune au milieu, et, de chaque côté, 24 m² d’espace de vie avec une vraie salle de bain, deux modules face à face, qu'ils ont investi depuis la fin de l’année. 

A travers le projet Hélicity, les étudiants ont conçu ce prototype éco-construit, modulable, nomade.. et autonome en énergie.
A travers le projet Hélicity, les étudiants ont conçu ce prototype éco-construit, modulable, nomade.. et autonome en énergie. © Radio France / Béatrice Dugué

Les trois fondateurs du projet Hélicity ont fait connaissance en première année de leurs études. Pareillement insatisfaits de l’exiguïté et de la promiscuité de leurs logements étudiants, ils ont eu cette idée folle de concevoir ET fabriquer leur maison.

Un projet à peine plus cher qu'une location étudiante

Leur projet a vu le jour pour l'équivalent d'un peu plus de 500 euros de loyer mensuel sur quatre ans, soient 75.000 euros au total pour les trois étudiants, qui ont fait un emprunt pour ce prototype éco-construit, modulable, nomade...et autonome en énergie. Si les entreprises ont suivi, comme leur école ou même la métropole, Martin, Lucas et Pierre ont quand même tout fait eux-même, de A à Z : ils ont entamé la construction au mois d’août, avec, le week-end, un coup de main de la famille, ou des copains de promos. Au-delà de leur confort personnel, les trois étudiants n’oublient pas qu’il y a aussi un idéal à développer. En attendant, il leur faudra terminer le chantier, installer un barbecue et un jardin potager. Et surtout réviser les partiels, que ces futurs ingénieurs doivent passer dans quelques jours.

Défi réussi avec le projet Hélicity de Pierre, Martin et Lucas
Défi réussi avec le projet Hélicity de Pierre, Martin et Lucas © Radio France / Béatrice Dugué
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.