Il existe des dizaines de manières différentes de voyager dont au moins une peu connue : le voyage en Cargo. Imaginez-vous à bord d'un de ces énormes navires chargés de conteneurs. Et bien certains prennent aussi des voyageurs ! Rassurez-vous, pour eux, les cabines sont confortables. Les adeptes parisiens du voyage en cargo se retrouvent tous les premiers mercredis du mois à la librairie « Ulysse » sur l'île de la Cité, pour évoquer les souvenirs de leurs traversées. En Cargo, le transport est un voyage en tant que tel. On y est souvent seul, très peu de passagers sont acceptés. En 2002, Marie est allée à Hong-Kong. Elle aurait pu mettre 12 heures en avion, elle a mis 28 jours. Un vrai parcours intérieur. Au Cargo Club, il y a les habitués, comme François. Il a fait une dizaine de voyages en Cargo. Il raconte les petits moments d'exception. Mais qu'est ce qu'on peut bien faire pendant des semaines tout seul sur un cargo ? Voilà ce qui étonne le plus souvent.Thomas est photographe, il a passé un mois et demi en mer entre la France et le Brésil. Il dit ne s'être jamais ennuyé. Sur un Cargo, l'aventure est aussi humaine. C'est d'ailleurs pour cela que Thomas est parti initialement. Rencontrer des marins, des vrais, comme on les imagine, bourrus et solitaires. Alors pendant un mois, il les a suivis, photographiés, et il nous présente Claude. Au Cargo Club, certains n'ont jamais voyagé sur un navire de marchandises. Marielle et Pierre-Antoine sont venus en couple. Et ça y est, ils sont convaincus. New-York les fait rêver, mais avant la traversée de l'Atlantique, ils vont peut être commencer par une croisière un peu plus courte. Attention au mal de mer donc, mais attention aussi au retour sur le plancher des vaches. La transition est parfois difficile, comme l'explique Catalina. Elle dirige l'une des seules agence de voyages spécialisées dans le voyage en cargo. Deux agences spécialisées si vous êtes, vous aussi, convaincus : "Mer et Voyage" et "Catalina Cargo Conseil". Expérience ultime, le tour du monde. Au moins trois mois et demi sur un cargo, et cela coûte environ 10 000 euros. Un reportage d'Olivier Boy

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.