Laloi famille à l'assemblée
Laloi famille à l'assemblée © maxstockworld066223 / maxstockworld066223

Après l'abandon du projet de loi famille de Dominique Bertinotti, les députés socialistes et écologistes ont rédigé un texte sur l'autorité parentale et l'intérêt de l'enfant. Il est examiné aujourd'hui par les députés.

Deux mesures font la quasi-unanimité : il s'agit de la demande d'autorisation de l'autre parent en cas de déménagement ou un changement d'école, des évenements importants dans la vie de l'enfant. Le texte propose aussi le principe de la double résidence de l'enfant au domicile de chacun des parents pour garantir l'égalité entre eux.

Beaucoup plus polémique en revanche, le mandat d'éducation quotidienne pour les beaux-parents. C'est la mesure phare du texte. Les parents dits "biologiques" pourront, d'un commun accord, reconnaître la place du beau-parent dans l'éducation de leur enfant, un beau-parent qui pourra aller le chercher à l'école, signer son carnet de notes ou l'amener chez le médecin.

Laëtitia Saavedra a interrogé Henri, Maria et Jean. Reportage.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.