Une patiente traitée pour un cancer du sein
Une patiente traitée pour un cancer du sein © Reuters / Eric Gaillard

A l'occasion d'Octobre Rose pour la lutte contre le cancer du sein, zoom sur la médecine prédictive. La science peut de plus en plus nous dire à quels risques nos gènes nous exposent.

A l'Institut Paoli-Calmettes de Marseille par exemple, les patientes à risques sont prises en charge par le service d'oncogénétique.

Certaines sont traitées, d'autres ont recours à une chirurgie radicale, en prévention : l'ablation des seins, de l'uterus, ou des ovaires. Pour ces femmes, il y a eu un effet Angelina Jolie. L'actrice, porteuse du gène BRCA 1, a subi une ablation des deux seins et des ovaires en prévention ces trois dernières années.

►►► POUR ALLER PLUS LOIN |

L'Institut Curie

La Fondation ARC

La Ligue contre le cancer

Rose Magazine, le premier féminin dédié au cancer

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.