C'est à Adré, une ville à l'extrême Est du Tchad, que tout a commencé dans l’affaire de l'Arche de Zoé, révélée il y a un mois. Les 103 enfants sont principalement originaires de cette région. Au début, l'association représentait un véritable espoir à Adré. On en sait un peu plus sur ceux qui ont aidé l'Arche de Zoé, aussi appelée « Children Rescue », notamment que l'ONG a eu recours aux services d'un marabout. Un mois après, quelles sont les conséquences de cette affaire sur la ville d'Adré ? Le sentiment anti-français est-il palpable ? Un dossier de Sébastien Laugénie et Gilles Galinaro en direct d'Adré au Tchad.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.