Un enfant nigérien sur deux ne va pas à l'école. À l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant, reportage à Niamey où l'Unicef finance des tablettes tactiles et où le gouvernement entend utiliser l'informatique pour renforcer la scolarisation et le développement du pays.

Des filles, élèves de terminale du lycée Mariama de Niamey, au Niger, suivent une initiation au codage informatique, le 7 novembre 2019.
Des filles, élèves de terminale du lycée Mariama de Niamey, au Niger, suivent une initiation au codage informatique, le 7 novembre 2019. © Radio France / Rémi Brancato

Internet et le numérique peuvent-ils venir au secours des écoles du Niger ? Ibrahima Guimba, ministre en charge des questions numériques du Niger et conseiller spécial du président, veut amener Internet dans les plus petits villages de son pays, qui figure parmi les plus pauvres au monde. Au Niger, un enfant sur deux ne va pas à l'école : à l'occasion des 30 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant ce mercredi, France Inter s'associe à l'UNICEF pour une journée spéciale "les enfants d'abord".  

Reportage à Niamey, la capitale du pays, et dans les environs, où l'UNICEF et le gouvernement misent sur l'informatique pour renforcer l'éducation, qui fait face à des défis de taille à écouter, et à lire ici.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.