La Saint-Luc, c'était ce samedi ! La campagne de récoltes de betteraves bat son plein. Avec plus de quatre millions et demi de tonnes de sucre par an, la France est le premier producteur mondial de sucre de betterave. La saison s'annonce exceptionnelle.

Les vingt-cinq sucreries françaises tournent en ce moment à plein régime pour produire plus de quatre millions et demi de tonnes de sucre, une production issue des 400.000 hectares de betteraves cultivés dans une trentaine de départements. Grâce à une météo favorable, l'année 2014 s'annonce déjà exceptionnelle, l'une des trois meilleures dans l'histoire de la betterave et du sucre en France (avec 2009 et 2011).

La sucrerie Saint-Louis de Roye (Somme), par exemple, est implantée sur dix hectares et traite 16.000 tonnes de betteraves par jour. Pendant les quatre mois de la campagne betteravière, elle tourne 24 heures/24, 7 jours/7.

la sucrerie Saint-Louis de Roye
la sucrerie Saint-Louis de Roye © Radio France / Manuel Ruffez

Pour produire du sucre, la betterave va d'abord être découpée en fine lamelle, puis le sucre extrait sur le principe de l'infusion. L'eau est ensuite évaporée, on obtient alors un sirop chargé en sucre à 70%. Enfin la seconde étape est la cuisson et la christallisation. 200.000 tonnes de sucre sortent chaque année de la sucrerie Saint-Louis de Roye.

la sucrerie de Roye date de 1828. Le bâtiment et l'horloge d'origine ont été conservés
la sucrerie de Roye date de 1828. Le bâtiment et l'horloge d'origine ont été conservés © Radio France / Manuel Ruffez

La filière sucre-betterave emploie près de 45.000 personnes en France et génère un chiffre d'affaires de plus de trois milliards d'euros. La France est le premier producteur de sucre blanc de l'Union Européenne (26%) et aussi le premier producteur mondial de sucre de betteraves, devant les Etats-Unis.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.