Hacker CC/The Preiser project
Hacker CC/The Preiser project © / The Preiser Project

On l'a vu récemment avec TV5 Monde, Gemalto, Sony Pictures, Orange... Les entreprises que l'on imaginait être des forteresses imprenables sont en fait des proies faciles pour les pirates. Vol de données, escroquerie, espionnage... Les sociétés de toute taille sont exposées.

La semaine dernière, le directeur d'Europol lui-même a hissé le drapeau rouge : pour lui, la cybercriminalité est la première menace mondiale, au même rang que le terrorisme. Et toutes les entreprises sont des cibles potentielles. Ainsi, les PME sont elles aussi obligées de sécuriser leurs données.

Reportage d'Hélène Chevallier

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.