Un reportage signé Sophie Bécherel Certains en rêvent, d'autres le promettent... En fait, voilà bien un domaine où on est rarement à l'heure ! Le célèbre entrepreneur britannique Richard Branson affirme avoir vendu 400 places et être prêt dès l'année prochaine pour le premier vol. Mais en raison des mesures de sécurité imposées, rien n'est moins sûr. Cela ne décourage pas pour autant les sociétés privés américaines. Elles sont désormais plusieurs sur le créneau du voyage spatial. Les agences publiques n'ont plus le monopole.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.