Quatre jours après le naufrage de 800 personnes, un sommet de l’Europe extraordinaire est organisé aujourd’hui.L’Italie, aux premières loges, demande à combattre ces « marchands d’esclaves du 21ème siècle ». 23.000 migrants sont arrivés sur les côtes italiennes depuis le début de l’année, essentiellement en Calabre et en Sicile .

Hier encore, 446 migrants, secourus par bâteau de la marine italienne, ont débarqué sur le port d’Augusta dans le sud est de la Sicile. Ces migrants sont ensuite emmenés dans des centres surchargés, celui de Mineo en pleine campagne sicilienne compte ainsi 3200 résidents pour 2000 places.

> Un reportage de Sandy Dauphin

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.