Vendredi, l’Accor Arena de Paris-Bercy accueille un match de basket entre les Bucks de Milwaukee et les Charlotte Hornets. Un signe d'ouverture de la part du championnat de américain vers la France, que la NBA veut conquérir.

Le capitaine de l'Equipe de France, Nicolas Batum, évolue chez les Charlotte Hornets.
Le capitaine de l'Equipe de France, Nicolas Batum, évolue chez les Charlotte Hornets. © AFP / Getty Images North America / Matthew Stockman

Pour la première fois un match de la saison de NBA va se disputer à Paris. Vendredi soir, à l’Accor Arena de Bercy, les Bucks de Milwaukee affronteront les Charlotte Hornets, où évolue le capitaine de l’équipe de France Nicolas Batum.

Mais la grande attraction de ce match sera le prodige grec d’origine nigériane Giannis Antetokounmpo. À 25 ans, il est devenu l’une des stars de la NBA. Il a été élu meilleur joueur du championnat la saison dernière. 

100 000 demandes de billets pour 16 000 places

Ce premier match NBA a suscité un engouement exceptionnel en France. Il y a eu plus de 100 000 demandes de billets alors que la salle de Bercy a une capacité de 16 000 places. Il est vrai que la NBA est très populaire dans l’Hexagone. La France est un grand pays de basket avec un peu plus de 500 000 licenciés et c’est le deuxième sport collectif, après le football. 

La longue et prolifique carrière de Tony Parker aux États-Unis -- dix neuf saisons et quatre titres de champion avec les San Antonio Spurs -- a aussi beaucoup contribué à la notoriété de la NBA en France. 

Aujourd’hui, douze joueurs français évoluent dans la ligue américaine. C’est le pays européen le plus représenté. Deux joueurs y brillent particulièrement et sont très suivis sur les réseaux sociaux : Evan Fournier qui joue pour les Orlando Magic et Rudy Gobert le pivot des Denver Nuggets.  

La NBA vise le marché français, mais pas que...

Le marché français est le premier marché en Europe pour la NBA. Les fans sont très nombreux et les ventes de produits dérivés sont élevées. Mais la NBA s’est également beaucoup développé en Chine où de nombreux matchs  sont diffusés et les audiences considérables. Plus récemment encore en Inde où elle vient d’inaugurer une académie. Enfin en Afrique où, là aussi, une académie vient d’ouvrir à Dakar. 

En association avec la fédération internationale de Basket, la NBA va lancer cette année une Ligue africaine de basket qui va réunir les meilleurs clubs du continent. Elle veut ainsi se développer sur un marché d’avenir mais aussi détecter de jeunes joueurs talentueux susceptibles de rejoindre un jour une équipe du championnat NBA.  

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.