A l'occasion de la journée "Répondons présent", avec de nombreuses associations, zoom ce matin sur l'une d'entre elles, Terre de Liens, qui aide des paysans à s'installer.

Ferme de la Fournachère, dans le Rhône
Ferme de la Fournachère, dans le Rhône © Radio France / Delphine Evenou

Christelle et Jacques ont pu changer de vie grâce à l'association Terre de Liens. Ce couple a pu reprendre une ferme, et s'est installé mi-février, aux portes du parc naturel régional du Pilat, dans le Rhône. Ils gèrent une exploitation de 350 brebis et 9 béliers, pour de la production de viande.

Ferme de la Fournachère
Ferme de la Fournachère © Radio France / Delphine Evenou

Elle est une ancienne professeur de judo et animatrice sociale. Lui est un ancien directeur de Maison de la Jeunesse et de la Culture (MJC). Ils ont toujours été attirés par la nature, et ont décidé de concrétiser leur projet. Il a fallu plusieurs années, et formations de reconversion, pour le mener à bien. Mais ils n'ont aujourd'hui aucun regret.

Tout cela s'est fait grâce à l'association Terre de Liens, qui a racheté la ferme, et loue désormais les lieux à Christelle et Jacques, qui n'auraient pu assumer les 750.000 euros de budget. Terre de Liens achète terres et fermes grâce à une foncière et de l'épargne solidaire.

Le couple, et les membres de l'association ont une démarche citoyenne : empêcher la spéculation sur les terres agricoles, avec un objectif d'agriculture biologique pour préserver l'environnement.

Comme Jacques et Christelle, 139 fermes ont été ainsi rachetées par Terre de Liens depuis 10 ans, et des dizaines d'autres paysans ont été accompagnés dans leur installation.

Aller plus loin :

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.