L'opération "Des lunettes pour les enfants des sables" vient de fêter son quinzième anniversaire dans le désert tunisien. En 15 ans, elle a permis d’équiper 4 500 enfants en lunettes dans une région où les ophtalmologistes sont très rares. "Des lunettes pour les enfants des sables" est née en 1993. Le réseau d’opticiens Optic 2 000 vient de racheter le rallye de Tunisie et ses dirigeants ont un souhait : ne pas laisser uniquement des traces de pneus dans le désert. Idée de génie : équipons de lunettes les enfants déshérités du désert. Les verres seront fournis par Essilor,le 1er fabricant mondial de verres et "cocorico", Essilor est français. Deux camping cars pour la consultation, deux 4X4 pour le matériel et les groupes électrogènes. Un ophtalmologiste et 7 opticiens. Et en route pour 10 jours. D’abord à Matmata la consultation les pieds dans le sable (interview). Quels sont les enfants tunisiens qui peuvent bénéficier de cette opération humanitaire ? Opération organisée avec les ministères tunisiens de la Santé et de l’Education. Deux mois avant, Jean-Robert Simon, le responsable de la caravane rencontre les gouverneurs locaux et les infirmiers scolaires qui, à l’aide de tests simples, vont sélectionner les enfants ayant une acuité visuelle inférieure à 8/10è. Une centaine d’entre eux accompagnés des infirmiers qui assureront le suivi se rendront chaque jour dans les campings cars pour l’examen ophtalmologique (interview). Ces ophtalmos et opticiens parcourent des centaines de kilomètres sur les pistes, dans la chaleur, le froid et les vents de sable, bénévolement pour le regard des enfants (interview). Des enfants qui enfin voient et peuvent apprendre à lire. Yves Guénin dirige Optic 2 000 (interview). Un dossier d'Hélène Cardin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.