La mort d'un candidat, le suicide d'un médecin et une plainte pour homicide involontaire: la polémique autour de Koh-Lanta, le jeu d'aventures de TF1, relance le débat sur la télé-réalité, la sécurité mais aussi les conditions de travail lors du tournage de ces émissions.

Après avoir fait condamner TF1 pour violation du droit du travail, une cinquantaine d'anciens participants à "L'île de la tentation" réclament désormais le statut d'artiste-interprète. La télé-réalité peut-elle être considérée comme une œuvre de fiction? La Cour de cassation doit se prononcer aujourd'hui sur cette question.

Par Yann Gallic.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.