Une jolie histoire de Noël ce matin : Celle d'un jeune adolescent originaire de la banlieue parisienne et atteint d'une maladie rare : la drépanocytose...Dans quelques semaines, il va se rendre aux Etats-Unis pour exaucer un voeu qui lui est cher : rencontrer le célèbre basketteur Tony Parker, son idole. Un cadeau…pour le moins inattendu... La drépanocytose, Taylor en souffre depuis qu'il est venu au monde voilà 15 ans... Une maladie génétique qui touche 1 nouveau-né sur 6000 et parfois fatale. La drépanocytose définie par Jenny, la maman de Taylor Aujourd'hui, pour quelques heures, Taylor a abandonné le quartier garibaldi à Saint Ouen pour le coeur de paris ; un cadre somptueux sous une imposante coupole en vitrail, spéctaculaire plafond bigarré à l'ultime étage d'un célébre et grand magasin... Sourire béat et les yeux équarquillés, le collégien n'est pourtant pas au bout de ses surprises : avec en guise de maitre de cérémonie Nikos Aliagas, alias Monsieur Star Academy... interview Une fois l'émotion passée, la discussion s'engage avec Pamela,la mère de Tony Parker... interview Dans quelques semaines, il sera devant lui : "tipi", la star des San Antonio Spurs... son idole avec qui il déjeunera bientôt. Ce sera le 2 février prochain avec Alex son papa et Jenny sa maman... interview Derrière cette opération, l'association "Make a wish" ( en français : faites en voeu ). Six mille enfants de 3 à 17 ans l'ont déjà réalisé dans l'hexagone... interview de Dany Dolhen, présidente de "Make a wish france" Il faut faire oublier la maladie, qui impose à taylor, chaque mois de changer son sang : échanges transfusionnels indispensables pour survivre, et rêver encore... **Un reportage de Nour-Eddine Zidane### liens

Le site internet de Make A Wish**

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.