Place Maïdan, dimanche 23 février
Place Maïdan, dimanche 23 février © MaxPPP

L'attente est gigantesque. Voila des Ukrainiens qui ont gagné une première révolution orange. Qui se sont vu "voler" cette révolution et qui ont du recommencer et gagner à nouveau.

Derrière eux : un pays exsangue, plus de 80 morts et la fuite d'un président honni.

Devant eux : l'espoir de jours meilleurs évidemment, mais aussi la crainte de tout voir recommencer et mille questions : l'Europe sera-t-elle enfin au rendez-vous ? La Russie va-t-elle accepter sa défaite ? Ioulia Timochenko a-t-elle changé ?

Antoine Giniaux a rencontre ces hommes et ces femmes qui lui ont confié leurs espoirs et leurs craintes.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.